maison paille et ossature bois

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Un terrassement pour les eaux !


Et voici revenus trois jours de terrassement. On s'occupe d'eau du Réseau, d'eaux d'infiltrations, d'eaux de pluie et d'eaux grises... Que d'eaux, que d'eaux !

Cela fait un peu plus de trois semaines que je n'ai pas posté un billet (cela a râlé au delà du pays des cht'is). Cela ne se reproduira peut être plus. Avec certitude, je vous le promets.


Bon l'action commence là:



Avec Damien, nous avions démonté les arceaux de la serre, et déblayé le terrain.



Cela s'amoncèle devant la petite maison...
Mais il en reste encore (j'en ai honte...) quand Armélier Père & Fils, terrassiers investissent le terrain le 3 février à 8h du mat.
On a même galèré avec la batterie du Trafic qui avait un tempo plus que faiblard. La totale quoi.
Il n'empêche, cela a super bien bossé. Efficace.

On creuse un tranchée du compteur d'eau à la maison:







On profite pour faire un décroché où sont posés un tuyau d'eau (cuves/pluie), une gaine 3 fils 2,5 mm, et un câble téléphonique provenant de la maison.

Puis on recreuse la maison (coté sud, près de la grue....). On avait laissé une palette à l'endroit de la réserve (dite "ouverture puits canadien"), le trou dans le deltaMS:



La tranché viendra donc jusqu'à ce trou carré. Comme on a dégagé les fondation pour aller jusque là, on en a profité pour aller plus loin afin d'atteindre l'endroit proche du puits 2. On a creusé sous la semelle, et derrière le pilier (là où l'on voit un petit moellon) pour atteindre le puits 2



De l'autre coté cela donne cela et maintenant y'a pluskà faire venir ici toutes les infiltrations (c'est l'objet de mon prochain billet).

Ce qui disparait dans ce terrassement c'est le regard d'angle sud. C'est pas une perte:



Du fond un drain plus un tuyau PCV descendent vers un puits perdu:



Il a une buse de trop. Pour l'instant on la garde, ça chasse les rongeurs.

Ensuite et pour finir on a attaqué la station d'épuration. Le tracé :



Puis Mr Louis a creusé les plateformes et on est entrain de s'y mettre.. Cela aussi c'est un prochain post, rien que sur la station d'épuration !

A ce jour les canalisations "intérieures", récupération d'eaux de pluies et acheminement des eaux grises sont en place prêtes à être collées. La aussi y'a du monde. Je n'ai pas de photos alors c'est pour une prochaine fois !

Commentaires

1. Le mardi 9 février 2010, 09:22 par phch

Ce matin, il re-neige ! On va bosser dans les caves, à l'abri. Les jours qui viennent vont être froid. On annonce du -5 pour jeudi.

2. Le mardi 9 février 2010, 11:11 par Emilie

Allez, courage, vous tenez le bon bout...l'hiver va bien finir par passer ! On suit toujours votre chantier de près et c'est vrai que l'hiver parait un peu long quand on est dépendant de la météo.
Bisous à tous.

Les collègues de l'Orne !

3. Le mardi 9 février 2010, 13:22 par christophe

Il faut voir le bon côté, l'hiver prochain vous serez bien au chaud dans votre maison en paille. Que de changement, quel courage, allez encore un petit effort, j'espère venir vous voir pour poser la première rangée de paille.
A plus, Christophe.

4. Le mardi 9 février 2010, 19:44 par Jonathan & Florianne

Un petit vent de courage depuis le sud de l'Ain.
++
Jon

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet