maison paille et ossature bois

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Saison 6 semaines 9 et 10: Enduits, enduits et 10 de der

J'espérais commencer cette quinzaine par l'enduit terre du rez. Ben non... le gros sac d'enduit terre resté dehors (1m3) s'est transformé en glace à la terre recouvert d'une épaisse couche de neige en guise de chantilly. Pas question d'utiliser le pic à glace !

La neige a commencé à enduire le sol pour de bon le 27 novembre.

Et voici ci dessous près de la bétonnière l'enduit terre (big bag blanc)

Lundi 29 et mardi 30 novembre 2010.

Coup de froid général. La neige partout même dans la radio du chantier qui ne fait qu'en parler.
Changement de programme donc, on fini les cloisons de l'étage. L'enduit terre du rez cela sera au prochain redoux.
On termine les coffres et on commence à isoler  et à poser du fermacel sur la deuxième face des cloisons.

Mercredi 1er décembre 2010.

Petite balade sur le chantier couvert de neige ...

Ci dessus, qui vous savez installée sur un escabeau posé sur l'échafaudage rudimentaire qui couvre la trémie.
On note les chaussures de sécurité...
Pose donc de laine de bois (et aussi de  la laine de chanvre) entre les deux faces des cloisons, et ensuite pose de la dernière face:

C'est vraiment super pratique ces cloisons. Les plaques de fermacell sont lourdes et c'est pourquoi nous n'avons utilisé que des "petites" de 1,25 mx 1 m. Beaucoup plus simple à manipuler.

3 décembre 2010

Les cloisons cela continue. On rentre tout de même 15 brouettes de sable au rez de chaussé. Ce sable servira comme isolation phonique sur le plancher du 1er. On va faire en sorte qu'il sèche un max avant de le poser. On l'avait bâché dehors, mais les bâches c'est plus ce que c'était mon bon monsieur, surtout quand elles ne sont pas chères.

On voit vers le bas à gauche une bouteille de gaz avec un chauffage à air pulsé. Efficace, mais gourmand... On a étalé le tas, qu'on se rassure.

Un p'tit soleil qui ne fait pas de mal.

Il reste deux plaques de fermacell que l'on pose en bas. La serrure de la porte de la salle de bain n'a pas de poignée.
Et v'la Damien coincé !

L'après midi Damien commence à taloche-éponger l'enduit terre du 1er étage

C'est très efficace pour enlever les quelques fissurettes et cela uniformise le mur. Cela fait ressortir plus encore les brindilles de pailles.

Le week end du 4 et 5 nous le passons à enduire entre les plaques de fermacell.

On a étalé le sable encore. certain en ont profité !

Lundi 6 décembre 2010

On fini de protéger le rez de chaussé pour l'enduit terre. 

On continue le talochage de l'enduit terre de l'étage.

Les cloisons sont finies d'être ratissées.

L'enduit terre c'est normalement demain et mercredi, vu que jeudi il devrait encore avoir un coup de froid.

Mardi 7 décembre 2010

Aujourd'hui nous avons fait les enduits de tout le rez de chaussé (sanitaires exceptés, ça c'est plus tard).

Démarrage de la journée temps brumeux mais température extérieure montée à 11°.

Et hop mélange, puis projection sablon, puis talochage.

ci dessus le chantier avant néttoyage. Ci dessus après (fini à minuit !)

Au passage j'ai sur évalué le besoin en enduit. Il me reste environ quasiment un big bag full. Je le revends au cazou -boispaille(at)studio109.com-

Mercredi 8 décembre

Je terrasse plus proprement le passage des eaux de pluie. Une fois ratissé cela restera ainsi jusqu'au printemps.

Les abords de la station d'épuration sont plantés. On s'occupera de planter les bassins d'ici une petite semaine.

A l'intérieur l'enduit sèche, il faut ventiller. On attend la VMC...

Les protections ont bien joué leurs rôles. Il y a encore quelques retouches à faire sur l'enduit terre, pas de soucis, c'est du gâteau !

On va terminer les cloisons. On attaque celle du local technique : en haut à droite, on voit les montants posés.

Je commence aussi à m'occuper de penser plus sérieusement à l'escalier.

Les escaliers vendu en kit seront forcément à retravailler.

J'ai trouvé un plan intéressant sur le bon coin,. Un gars  (du Sud) qui aurait pu le faire très rapidement dans une usine du nord totalement numérique. C'était intéressant, mais j'ai pas suivi car il me fallait faire une dernière validation des plans et préssé par les délais shorts, le gars du sud ne m'en laissait pas le temps. Cela à l'air sérieur, je vous joins son annonce ici.

J'ai testé les menuisiers du coin : en faire faire un sur mesure pour Noël (méhenga hé !) cela les fait tous rire: ils sont tous bookés jusqu'à septembre 2011, mini.

Au gite qui nous héberge, il y a celui ci qui est magnifique avec ses 6 marches balancées... Il a été fait par Patrice Mounier à Pélussin. Si vous avez du temps, je vous conseille ce menuisier: un orfèvre.
Je vais donc m'en inspirer pour faire celui de la petite maison. Contrairement à celui ci, il balancera à gauche (...), les marches ne seront pas emboitées dans deux limons mais elles seront posées sur deux crémaillères et enfin il ne sera pas ajouré puisqu'il aura des contremarches.

Je vais faire faire mes marches dans l'ain, où je crois avoir trouvé du bon frêne raboté. Je vous en dirais plus plus tard.

Jeudi 9 et vendredi 10 décembre

Montage des dernières cloisons puis ratissages des joints et lissage.

L'humidité dégagée par le séchage des enduits terres, ratissages + le tas de sable qui sèche encore: Nous attendons toujours la VMC...

On voit la différence entre le haut posé il y a plus de trois semaine et le bas juste posé. Va falloir être patient.

En haut de l'échelle les cloisons du local technique. en ratissage.

Va falloir régler ce problème d'angle. Un morceau de bois à nicher dans cet angle mort.

La trémie de l'escalier et de la plateforme du haut de l'échelle.

Qui vous savez, incognito.

__________________________

La quinzaine dernière c'est ici.

La pose de l'enduit terre de l'étage c'est ici.

Commentaires

1. Le mardi 7 décembre 2010, 03:59 par Olivier

Bonjour, je suis votre blog depuis un bon moment et je ne vous avais pas encore remercié pour votre travail et toutes ces infos qui donnent vraiment envie aux futurs autoconstructeurs de perséverer dans leur projet. Voilà qui est fait!
Amicalement, Olivier Natalini (Rome, Italie)

2. Le mardi 7 décembre 2010, 08:20 par Jon

Hello l'ami,
Ben je vois que malgré le froid, ca chaume pas à Péluchine !
Les finitions, ah.... les finitions !
Je vois Damien coincé derrière une ossature métallique, pourquoi pas en bois ?
D'ailleurs petites questions sur la mise en oeuvre du Fermacell:
- pourquoi les bords droits plutot que les bords amincis ?
- vous collez les bords droits ?
- vous utiliser le joint spécial fermacell ou un enduit au platre classique ?
Bien le bonjour à Damien.
++
Jon

3. Le mardi 7 décembre 2010, 08:46 par Fred

Encore du super boulot à Péluchine !
Votre blog est très instructif pour les collègues auto-constructeur :-)

Ca me tarde les finitions...

++
Fred

4. Le mardi 7 décembre 2010, 13:04 par Ta soeurette

Je suis toujours preneuse d'informations sur l'avancée des travaux de ta maison ... que de courage ... non seulement le travail que ça demande mais aussi les intempéries, le froid et l'humidité de l'hiver ... beurkk ... mais aussi la douceur du manteau neigeux et les jeux de lumière que fait le soleil sur la neige ... Bisous à chacun

5. Le mardi 7 décembre 2010, 20:02 par gaet

super avance, super boulot, et super courage !! BRAVO Gaet

6. Le mercredi 8 décembre 2010, 01:10 par phch

@ Olivier
Oui cela vaut le coup de persévérer: c'est rigolo de chercher à contourner les difficultés, de sentir venir l'aboutissement, puis enfin de contempler le résultat certes pas parfait, mais donc indéniablement à son image.
@ Jon
ben comme tu vois aujourd'hui on a mis un grand coup.
Pour le fermacell, avec la colle de la même marque (en poudre beaucoup moins cher qu'en tube). On en passe sur les tranches juste au moment de les placer. cela les maintient et permets de faire le joint direct. Parfois on n'a même rien mis. Elles étaient vissés sur les montants. Les joints ont alors été comblés avec une colle (poudre) pour béton cellulaire qu'il me restait sur les bras.
Colle fermacell ou colle béton celullaire c'est nickel. Faut poncer dans les 12 heures sinon elles deviennent trop dures. Ensuite on peut passer un petit enduit de lissage. Mais mis à par deux ou trois endroits cela ne s'est pas avéré nécessaire.
Je ne comprends pas ce qu'apportent les bords amincis si ce n'est plus de travail.
Enfin l'ossature métallique parce qu'il faut que la structure soit d'équerre, si j'ose dire. Les tasseaux que j'ai sortent de scierie et je n'ai pas de quoi dégauchir. Question coût/rapidité de pose, la structure métallique est imbattable parce qu'on visse les rails (lisse métal) sur les supports et on serti (avec une pince) les bouts métalliques (rails et montants entre eux). Mais dans la grande maison... je prendrais le temps de faire une structure bois, surtout si j'ai une machine à bois....
@ Ma soeurette
Les intempéries ne sont pas trop un problème si ce n'est qu'elles ralentissent le travail. Sinon, c'est l'occasion d'un vin chaud ! Puis le pays est si beau sous tous les temps... Passe par ici quand tu veux !
@ Gaet
Merci et bon anniversaire !

7. Le jeudi 9 décembre 2010, 16:12 par Nat

Bon anniversaire, Gaet !
Votre enduit, dans la bétonnière, on dirait de la mousse au chocolat.
Et quelle belle neige.
Allez, bon courage à tous !
Je viendrai visiter le chantier pendant les fêtes, c'est écrit, ce sera fait.

8. Le jeudi 9 décembre 2010, 22:18 par damien

vraiment trop cool cet enduit terre ... trop beau je trouve !
enfin, surtout très bien fais... huuuuum

salut jon !!!

comment fais ton pour te joindre ????
Quand viens tu nous voir ???
Quand vais-je venir vous voir !!!

9. Le lundi 13 décembre 2010, 13:47 par gaet

quand y vas tu, Nat? Je viens en janvier, dès que vous serez sommairement installés ! ! Gaet

10. Le lundi 13 décembre 2010, 21:01 par Jon

Hello,

Pour me joindre, il suffit de m'envoyer un mail, demandes-le à Philippe.
Au pire si tu laisses un com sur notre blog, la réponse part automatiquement de mon mail.

Je viens vous voir normalement fin janvier, début février.

Et tu viens bien sur quand tu veux ! Notre chantier (mais aussi notre barbeuc et notre glacière) sont toujours ouverts pour toi !

++
Jon

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet