maison paille et ossature bois

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Saison 5 semaine 6: LA PAILLE SOUS LE SOLEIL EXACTEMENT

Cette semaine a commencé par la recherche de la paille .
Comment finira-t-elle, se demande Madame B de Issy les Moulineaux, comment finira-t-elle ?

Vu qu'on est en septembre la mise à jour des "au jour le jour" ne sera pas quotidienne comme cela fut le cas depuis deux mois. Je vais essayer de tenir une mise à jour deux fois par semaine.

Lundi 30 aout

Avec toute la petite famille nous nous sommes installé dans un gite très proche du chantier.
Du coup Guillaume loge dans la caravane sur le chantier.

Ce matin on termine le deuxième rang de paille.



Après midi on va chercher la paille chez Mr Marcel. Les bottes sont plus petites et surtout elles font 32 de large.



Celle qui sont en haut. Il a fallu les charger et aller en mettre d'autres (les plus grande qu'on ne prend pas) à la place.

Nos bottes descendent sur le chantier.





Va falloir bâcher maintenant.



Mardi 31 aout

On pose la paille sur deux rangs. Elles arrievent jusqu'au solives. Même quelques "entre-solives" ont été comblée. La botte est alors couchée. Elle rentre juste, comme un bon tenon dans une belle mortaise, comme une lettre à la poste quoi !



Au passage
le sac à déchet... indispensable ( 8 euros environ) car la paille envahi le secteur à vitesse très grand V.
Le cloueur ... indispensable ( les clous envahissent les flancs des montants à vitesse très grand V).
Un échaffaudage interieur en place (c'est pas trop tôt)
Une pelle cassée.
Une table ronde à virer de là.
etc...



Pignon sud dans le pilier central GEB. Mon ventre, mon pied, le plancher OSB et la paille qui monte...



La voila qui va déborder.


Mercredi 1er septembre 2010

Aujourd'hui fin de pose des tasseaux sur la dernière rangée et fastidieuse séance de bouchage.
J'ai été faire des course et j'ai aussi récuppéré un m.cube sciure de coupe chez Grenier à Maclas.
J'ai attaqué le travail électricité. Mise en place (les plans ne disent pas tout).
Le boitier électrique encastré dans le mur tel que nous l'avons fait en bas ne me convenait en fait pas trop car elle était liée au fermacel. Et quid si on mettait du crépis à la place du fermacel ? Le boitier électrique doit sortir de la structure greb de l'épaisseur du fermacel ou du crépis.
MAIS, comme on n'est pas parti pour mettre du fermacel de partout, il faut penser aux pièces où il y aura un enduit (plus fin qu'un fermacel). L'idéal, vu que j'ai beaucoup de boitier à intégrer dans les murs, c'est que je trouve une solution rapide à mettre en oeuvre et qui permette de moduler cette épaisseur à postériori.  J'ai trouvé un montage "boite pour boite" que je vous le poste la prochaine fois.

Petite visite du chantier la nuit.











Jeudi 2 septembre,

pas de photo. Je suis hors chantier (sur Lyon) toute la journée. Cela continue en revanche sur le chantier à poser la paille, la tasser, raser et clouter les montants. Nous avons passé l'étage.

Vendredi 3 septembre
Matin clouage et rasage puis banchage.
Après midi mortiésage. JDL et sa belle sont venu donner un coup de main toute l'après midi.
Fin de journée nous approchons des solives !





Le chantier est couvert de paille. On a nettoyé mais il y en a encore, et il y en aura encore au moins une semaine.



(photo faite par Solal)
De mon coté je suis toujours dans l'électricité. J'y travaillerais encore un peu ce samedi et toute la journée du dimanche: je pose des chemins de cables, des boites à boitiers et quelques gaines dans la paille.
Voici un exemple de ces boites à boitier. J'écrirai un post là dessus.



Voici à l'étage, elle est adossée à un montant.



En voici une autre.  Il y a un trou en bas qui donne dans une autre boite qui donne en dessous, au milieu de deux solives:





Il y a très peu de gaines dans la pailles. Uniquement les alimentation des volets roulants. Le reste des gaines passera  entre les solives et passera à l'étage avec ces fameuses boîtes à boitier ou dans des passages hors paille (entre deux solives par exmple).
Pourquoi le minimum de gaines  dans les murs de paille? Pour plusieurs raisons, en voici quelques une en vrac:
Pas simple de poser proprement la paille lorsqu'il y a plein de gaines qui se baladent. Hors il y en aura vraiment beaucoup, puisque in fine ce bâtiment servira de studios de prod.
Je veux pouvoir effectuer des changement facilement si nécessaire (envoyer de la fibre plutôt que du RJ45 par exemple).
Certains endroit auront du fermacel d'autre de l'enduit. Le gestion est donc différente. Avec ces boites à boitier que j'ai fait, no problem: on pourra mettre le boitier que l'on souhaite à la hauteur que l'on veux.
La solidité des fixations des prises est importante: les prises seront beaucoup sollicitées. Toutes les boites à boitiers sont fixées sur la structure bois. Le mortier n'est pas en contact avec le boitier électrique.
Etc...

Mon poste de travail à l'étage dans mon futur bureau:



Et une vue par la fenetre:






Madame B de Issy les Moulineaux se demandait il y a sept jour comment finirait la semaine qui avait commencé par la recherche de la paille.
Ben la semaine à fini par une charrette de paille à moitié vide.

---------------------------
La semaine suivante est ici:
http://maisonpaille.studio109.com/index.php?post/Saison-5-semaine-7%3A-LA-PAILLE-DU-REZ-NE-VA-PLUS-DURER

La semaine dernière c'était là:

http://maisonpaille.studio109.com/index.php?post/Saison-5-semaine-5-%3A-PAILLAGE%2C-BANCHAGE%2C-MORTI%C3%89SAGE-ET-S%C3%89CHAGE...










Commentaires

1. Le jeudi 2 septembre 2010, 09:44 par JDL

Pour les boites électriques, tu fais seulement sortir les gaines au bon endroit avec par exemple un simple pontet qui les maintiennent sur le Greb, et quand tu poses le fermacel, un petit tour de scie cloche et la boite est posée comme pour n'importe quel autre panneau, polyplaque ou carreaux divers.
Si c'est un enduit, la boite est scellée à ce moment.
Si l’enduit n’est pas assez dur pour la maintenir tu visses le fond de la boite sur une traverse entre deux montants greb avec, si nécessaire, une entretoise pour bien être au droit extérieur de l’enduit fini. Eventuellement tu renforces un peut l’enduit autour de la boite au moment de la pose. Elles ont vite tendance à bouger si on les sollicite trop souvent.
Attention si tu as une gaine un peu sinueuse (à éviter bien sûr…) tu passes les fils avant de la poser.
Tu me tiens au courant si mon explication n’est pas claire.

2. Le lundi 6 septembre 2010, 17:28 par Nicole

Suis a Cahors depuis une semaine et adore suivre la construction de la maison Quelle aventure ! Suis épatée ! Bon courage a tous ! Ta p'tite sœur

3. Le lundi 6 septembre 2010, 21:06 par Loïc

Salut les artistes,
Eh ben, ça m'a l'air d'avancer à la vitesse grand V !
Si je comprends bien, je ne pourrai plus dormir à la belle étoile à l'étage... (Tant pis!).
En tout cas bravo et bonne continuation à toute l'équipe.
Loïc

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet