maison paille et ossature bois

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Retour au garage !

On avait laissé le garage dans son jus de début d'automne...

Mais on n'était pas encore à la fin de notre peine : il faut maintenant cloisonner, faire les sols, finir l'isolation, l'électricité, la plomberie et tout et tout.

On commence par le sol : pose de lambourdes sur la dalle brute ( il s'agit du reste des solives non utilisées pour le toit...on tâche de faire économique !)

IMG_2079.jpg

Ensuite, récupération des vieux morceaux de polystyrène qui dataient du plancher chauffant de la petite maison :

IMG_2081.jpg

On installe les plaques entre solives et on complète avec de la vermiculite (minerai naturel proche de la famille des micas. Il est trié, calibré, tamisé. puis subit un  traitement thermique à 900°C qui permet son exfoliation) ; il s'agit donc d'un isolant, léger, incompressible et incombustible. Les petits grains, un peu comme du sable, se glissent partout et viennent combler les petites cavité non remplies par le polystyrène.

IMG_2082.jpg

Le sol de l'entrée a donc 15 cm d'isolant, sur la cave. Terminé, ça donne ça :

IMG_2086.jpg

Ensuite, on installe un plateau en dalle OSB, qui sera couvert ensuite par du carrelage et un peu de parquet... à suivre !

Avant la finition des sols, les cloisons sont posées, portes de récup' dénichées sur le boncoin et BA13 de chez notre fournisseur habituel sur ossature bois. Ajoutez un siolant laine de bois de 10 cm entre 2 peaux de BA13 et vous avez des cloisons bien isolées...

IMG_2105.jpg

IMG_2119.jpg

On poursuit la récup' pour le garage. Sur les murs périphériques, l'isolant en fibre de bois rigide de 60 mm qui restait de la maison est posé en intérieur. Cet isolant attendait depuis 18 mois et il a été souvent déplacé durant le chantier ! Vous savez comment c'est un chantier : on place et on déplace, on range et on dérange...

Charlélie vient ensuite pour faire les enduits : il agrafe la trame sur l'isolant, puis une couche de maité (qui améliore l'accroche sur la fibre de bois rigide, bien qu'elle soit déjà support d'enduit). on voit ci dessous l'isolant avec les fixations vis/ rondelles et la tramme 4x4.

IMG_2113.jpg

IMG_2112.jpg

Il passe ensuite un enduit argile ocre jaune "argile déco" de chez HOUILLERES DE CRUEJOULS. Beau produit (photo à venir !) mais cher et avec un rendement moindre que celui annoncé. Du coup, il faut finir les murs du WC avec un enduit chaux sable.

Par ailleurs, le petit chauffe eau du wc et de la cuisine est installé (le chauffe eau de la salle de bain de l'étage étant trop éloigné), ainsi que le rangement pour les bennes de recyclage, à proximité de la cuisine mais pas trop.

IMG_2122.jpg

 

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet