maison paille et ossature bois

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Saison 7 Mur en pierre et préparation terrasse petite maison


Quand les beaux jours sont là, on n'a qu'une envie c'est d'être dehors. On laisse donc  les finitions de la petite maison pour un peu plus tard et on s'attaque aux aménagements extérieurs, dont la terrasse. Ben c'est qu'on veux prendre l'apéro confort, le repas dehors confort, jouer dehors confort. Oui, c'est cela, un bon aménagement extérieur c'est du confort en plus.

Avant de commencer le billet, voici une playlist de morceaux de musique que j'ai écouté pendant la construction de la terrasse. Il y a environ 70 morceaux; http://www.deezer.com/fr/music/playlist/57584897 Si cela vous tente...


On se souvient que l'on avait construit la petite maison en "l'enfonçant" un peu dans le sol, afin qu'elle soit plus basse que la grande maison à venir.

La terrasse sera donc "enfoncée" aussi dans le sol. On a commencé par faire le périmètre avec un mur de pierre. J'ai choisi des grosses pierres en pensant que cela irait plus vite. Ben pas du tout: les grosses pierres c'est très lourd et cela se déplace à la vitesse d'un escargot. Et comme faut présenter la pierre, d'un coté, puis d'un autre etc... c'est pas la super joie. Fin de journée: mal de bras et encore plus mal à l'épaule. Heureusement il y a kiné 2 fois par semaine.

On a une cuvette. Trois drains permettront à l'eau de s'échapper et de ne pas transformer la terrasse en piscine. Un de ces drains a été placé le mois dernier, les deux autres ont été mis en place en avril 2010.

Fait chaud dans la caillasse.

Mais cela a du bon...

Ensuite on attaque les abords de la terrasse. C'était aussi caillouteux. On aplatit avec la mini pelle, on vire les gros cailloux. On couvre avec un reste de paille (pourrie) et du crottin de cheval (merci Amandine et ses chevaux), puis on couvre  de terre végétale.

Enfin on plante le gazon. Ben oui ! On passe le rouleau.

On revient sur la terrasse et on (kivoussavez et moi) fait les joints. Mélange chaux et sable.

Puis je commence à poser les lambourdes.

Kivoussavez ne perd pas de temps et hop plante plein de jolis massifs, arbustes, fleurs etc... autour.

Les lambourdes sont mises de niveau avec des cales en bois. Puis nous allons couler des plots en béton. On voit les espaces dans les galets.

Des planches ont été provisoirement vissées pour garder l'espacement entre les lambourdes (40cm) et permettre une circulation plus sympa.

J'ai un peu galéré pour trouver comment faire les marches d'accès.

On voit ci dessus c'est en pente. Il faut donc faire une marche. Marche en bois, marche en pierre ?

J'opte pour la deuxième solution. J'ai trouvé deux anciennes marches de pierre chez un tailleur. Une est brisée en trois. pas grave. 50 euros le mètre linéaire. On a eu un peu de mal à les placer. J'ai fait un lit de sable et un petit lit de mortier bâtard (chaux/ciment/sable).
C'était pas nécessaire tellement elles étaient lourdes. Avec la grue pour les approcher, puis nos bras en les faisant rouler pour les placer et enfin avec un pied de biche pour les mettre pile-poil.

La pluie c'est décidée à stopper la période de sécheresse. Cela tombe bien, on entend pousser le gazon.

Dernière opération avant de poser les lattes de mélèze: Poser le bidim. J'ai soulevé chaque lambourde enlevé les cales de bois qui ne servaient plus et glissé le bidim. cla serait à refaire, je poserais le bidim avant les lambourdes, quitte a couler les plots de béton dessus.

Ce bidim doit empêcher l'herbe de pousser... Mais comme il va y avoir de toute façon de la terre que va venir dessus avec le temps.
Pour empêcher l'herbe de pousser, il y a l'eau chaude que l'on peut envoyer dessus de temps en temps. On m'a aussi conseillé l'eau de cuisson des pommes de terre.

Opération suivante, la pose des lames de bois. faut que cela soit fini ce week end !

Une petite photo pour le fun:

c'était en avril 2010

Le billet suivant, c'est ici

.

Commentaires

1. Le jeudi 16 juin 2011, 21:45 par manu

Super d'avoir des news .
C'est bien vrai qu'il fait chaud sur la rocaille ! c'est ce que j'aime le plus !...
à plus manu

2. Le jeudi 16 juin 2011, 21:52 par gaet

Entre le début de ta page et quelques heures après, le gazon a déjà poussé ! ! On remarque bien le vert du sol! ! Joli! C'est rapide à Pelussin !
A demain, je viens vérifier tout cela de mes propres yeux ! ! Gaet

3. Le jeudi 16 juin 2011, 22:24 par Ta petite soor

Impatiente de voir tout ça dimanche ... mais je vois que tu forces quand même pas mal :o( ... Big bisous

4. Le vendredi 12 août 2011, 16:20 par plan terrasse

Ça représente beaucoup de travail mais le résultat en sera sûrement à la mesure!

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet