maison paille et ossature bois

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Les fondations de la petite maison

Nous mettons de coté provisoirement la grande maison pour nous attaquer aux bureaux. En effet, fin septembre nous voulons y habiter. Un beau pari quand on voit aujourd'hui où nous en sommes. Donc, les bureaux ce sont __une petite maison__ de 8,6m par 5,1 m dont je vais essayer de détailler au maximum la fabrication et les couts au fur et à mesure de l'avancement. Récapitulatif des travaux effectués à ce jour.

Pour commencer le plan. Il va encore subir quelques modifications certainement (escalier et taille des portes et fenêtres).

planbureau.jpg Cette petite maison est construite à même le sol. Elle sera construite selon la méthode du GREB. Au dessus du rez de chaussé, un étage sous le toit. Le tout fait entre 70 et 80m2 (la sous-pente fait l'approximation...). La voici au fond lors du traçages sur le terrain: Ensuite, le terrassement qui va consister délimiter le périmètre sur le sol, à créer une plateforme (car le terrain n'est pas plat) et à creuser une tranchée de 40cm de large et environ 35 cm de profondeur sur tout le périmètre . Ce travail a été effectué en une journée en janvier. Il y avait un peu de rocher. Je serais obligé de faire un estimatif car le terrassier m'a facturé un travail qui inclue tout le terrassement de la maison (voir les premiers posts dans le chapitre "fondation").
Les semelles creusées (au premier plan une chaise qui sert à tracer les contours): Au fond avant le coulage des semelles, le ferraillage:
Puis le coulage:

Nous avons fait venir camion toupie et pompe car il y avait beaucoup de travail avec la grande maison.
Si je n'avais eu que la petite maison à faire, nous l'aurions fait à la bétonnière certainement.
Cela aurait pris deux bonnes journée, car il faut ferrailler la tranchée et y passer le câble de terre.
Pose de la première ligne de bloc à bancher:

Cela permet de savoir où l'on va placer les fers verticaux. On enlève ensuite les blocs, on perce, et on place les tiges de fers:
Ensuite on remets les blocs en les plaçant sur un lit de mortier une fois sec, on place dessus deux rangées supplémentaires qu'on remplit de béton: .
A ce niveau, nous sommes au niveau du sol extérieur. Ensuite on ajoute une dernière ligne de monomur et on commence à meubler l'intérieur.
Au fond à gauche la place de la SDB, à coté les solives sur lesquelles on aura des WC, un passage, et un escalier.
Sur la grande partie, une dalle que nous sommes entrain de couler (merci les volontaires!):

Ensuite sur la face coté pente, là où l'on a des risques d'infiltration on place un goudron+film de protection. Sur les autres cotés on enduits avec un mortier (multibat+sable+hydrofuge):
Sur celui-ci on place un DeltaMS, plastique gauffré qui protège des chocs lors des terrassements à venir et qui isole encore de l'eau. Au fond on place une cunette: :
Voici donc où nous en sommes à ce jour. Je vais cette semaine attaquer le montage d'un mur de pierre qui va élargir ce mur de soubassement.
En effet, il ne fait que 20cm d'épaisseur, alors que les bottes de paille qui viendront dessus en font 32. Mais cela on en parlera. Tout comme je reviendrais sur ce post pour détailler jour et argent dépensés pour chaque étape.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet