maison paille et ossature bois

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

La façade

Le façadier, de Vienne, mais pas en Autriche, avait posé l'échafaudage début octobre ce qui a été bien pratique pour poser l'isolant.

Les fenêtres sont toutes posées, manquent juste les volets roulants qui n'étaient pas encore prêts. Bubenmachin a eu du mal avec la teinte demandée : les coulisses des volets sont de la couleur des fenêtres et c'est finalement long à fabriquer...

P1010524.jpg

Le façadier a d'abord empaqueté toute la maison avec une trame plastique (avec une maille 4x4), à grand coup d'agrafeuse. Il a posé les baguettes aux angles et sur les tableaux des fenêtres pour renforcer ces zones fragiles. Ensuite il a (lui et son équipe, pour être précise) protégé tout ce qui risquait d'être sali par la projection de l'enduit : film polyane et barnier cachent les forgets, le balcons, les fenêtres.

P1010526.jpg

Enfin, la projeteuse est là et en 4 heures, le 10 décembre, la maison reçoit la 1e couche de Maité, un produit bien connu des façadiers qui permet de faire l'accroche de l'enduit de finition.  On aurait préféré un enduit tout chaux sable, mais c'était vraiment too much expansive. Donc on a dit ok pour ce produit de chez Parex, Isonat le recommande pour sa fibre de bois support d'enduit. On dira que c'est une concession...il en faut dans un chantier !

P1010531.jpg

La sous couche maité va sécher 10 jours. On attend le retour du façadier pour les alentours du 20 décembre... aurons-nous une maison enduite pour Noël ? Suspens...

P1010533.jpg

P1010534.jpg

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet