maison paille et ossature bois

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

LES ABEILLES DU CHANTIER

Je vous ai souvent parlé des abeilles sur le chantier. Un petit zoom sur ces visiteuses sympas...

Elles viennent s'altérer sur des failles dans le rocher où suinte un très petit filet d'eau :

C'est juste derrière les parpaings, sous la flèche blanche.

On les voit ici amassées sous trois lieux. Il y en a un max !

Quand on vient travailler dans les parages, elles nous laissent tranquilles. Nous ne nous sommes pas encore fait piquer, et faudrait vraiment le vouloir.

J'ai fait quelques portraits d'une qui était entrain de se nettoyer sur une planche.

Si Gaetmont passe par ici et qu'elle peux nous dire en commentaire quelles sont ces abeilles, c'est cool, parce que elles sont vraiment sympa: cela donne envie d'avoir une ruche.

 

MAJ

En fait ces abeillles sont installées non loin du chantier. Si on regarde la première photo de ce post, leurs ruches sont installé dans la petite forêt vers le fond. Il y a pas mal de ruches là. Photos:

Commentaires

1. Le mercredi 6 mai 2009, 10:52 par gaetmont

Tu as bien réussi les portraits ! ! Ce sont des abeilles courantes (apis mellifica)
Elles ne piquent que si elles ont peur, si tu les coinces ou si tu es trop près de leur ruche.
Elles viennent sur votre chantier parce qu'il y a de l'eau qui suinte ! Elles aiment

2. Le mardi 12 mai 2009, 22:03 par lauclari

rien que à regarder la qualitée des photos, j'en suis sur que vous êtes un fan de la photographie.
En tous cas c'est très beau tous ça, bon courage pour la suite.

3. Le mercredi 13 mai 2009, 09:39 par mathieu

bonjour à vous tous!
effectivement c'est super sympa une abeille..en plus si elle viennent vous voir c'est que votre futur lieu d'habitation est sain alors....
bref, un petit mail pour vous donner du courage et pour vous proposer un coup de paluche un de ces jours...
j'ai déjà effectué 2-3 chantiers participatif autour de la paille(surtout enduits, forcément,c'est là ou il y a le plus besoin de main d'oeuvre je ne vous apprend rien...)où j'ai,d'ailleur, rencontré damien(chez david près de bourg...salut damien!)...
bref je suis interessé par..tout..donc pas de soucis(meme du ciment ..oui...on à beau essayer d'etre un max ecolo...des fois, c'est plus simple..).je suis sur lyon je peux descendre assez facilement mais surtout à la journée(ça non plus pas très écolo...).
je t'avoue que suivre la decoupe, et le montage de l'ossature m'interesserai bien...alors..si jamais vous avez commencez...
à bientot!
mathieu

4. Le jeudi 14 mai 2009, 06:25 par phch

gaetmont, merci pour l'info.
lauclari, merci pour les encouragements.
Mathieu, on t'attend avec impatience... Je pense que coté bois cela va se déclencher mi juin. On y travaille déjà un peu (plan et visites scieries environnantes). On pense d'ailleurs ne pas faire une dalle béton au rez, mais tout sur solives bois, plancher, isolant, plancher chauffant, chape carrelage. On commence à en avoir un peu raz la marmite à fondue du béton.

5. Le vendredi 15 mai 2009, 13:40 par dams81

salut je me permet de réagir : faites une dalle béton au rez-de-chaussée isolée par au dessous .... Une maison super isolée c génial... mais il lui faut de l'inertie ... et la dalle béton y pas mieux pour ça... surtout que vous envisagez plancher chauffant + carrelage ... ça sera en plus économique... et les murs (refend bien sur pas extérieurs) en dur aussi .. béton... toujours pour l'inertie ... surtout s'ils permettent de tenir le plancher haut (pour l'étage) .. car il pourrait aussi être en béton du coup (inertie + acoustique + coût)..
Bon courage
damien cordier architecte

6. Le vendredi 15 mai 2009, 23:21 par phch

tu tombes à pic. Merci. C'est un sujet (le plancher du rez et l'inertie) que nous avons tranché récemment et je n'ai pas encore eu le temps de faire un post dessus, ni de modifier les plans en conséquence. Cela sera fait dans les 5 jours.

Une maison ossature bois et isolation paille manque d'inertie, c'est évident. Certes l'isolation paille c'est le must, mais coté inertie, bois et paille: on est perdant.
Tu as tout à fait raison,il faut faire jouer l'inertie. Certain auto constructeurs on carrément construit des murs de brique intérieur derrière une vitre ! c'est pousser loin l'usage de l'inertie, mais c'est très efficace semble-t-il.

Ceci dit je ne veux pas de poutrelles bétons, d'ourdis et re-dalle épaisse, parce que j'ai fait le choix de réserver le ciment pour les soubassements. Ailleurs on évitera au max. Le ciment coûte cher en énergie, pour le fabriquer entr'autre (voir le post béton pas bon).
La cuve à eau 35 m3, les caves, murs et sols, c'est béton. On a encore pas mal de gachées à faire.
Donc les dalles rez seront en majorité faite de planchers plaques (fermacel/aglo ect...) posée sur des solives en bois de 20x8 (à préciser).
Dessus plancher chauffant/chape/carrelage. Un peu d'inertie dans le carrelage et sa chape, ou tout petit peu... Nous allons quand même construire un escalier-poêle de masse, seul élement inertique (?), je l'avoue.
Je compense en partie ce manque d'inertie par un apport de chaleur ou fraicheur en continu grâce à un puit canadien.

Quand au coût, je ne suis pas d'accord avec toi, faire une dalle en béton sur l'ensemble de la surface, ne me coûte pas loin de deux fois plus cher si on le fait que si je pose un plancher de fond sur solive /bois. (on = Damien, moi et des aides participatives et la bétoneuse).
Si je fais venir une toupie et une pompe, plus cool et plus rapide, cela devient très cher... La solution bois est bien moins cher, et en plus cela sent bon sur le chantier !
Quand à l'acoustique, il y a des moyens d'isoler les planchers par du liège, du sable par exemple.

MODIF du23 mai

Je suis quand même entrain de réféchir à mettre une dalle en terre au dessus des plaque osb. Cela donnerait un peu d'inertie...

MODIF du 28 mai

Et donc voici ce que cela donne (voir article ici)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet