maison paille et ossature bois

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Ca roule, le chantier participatif.

Jusqu'à ce jour bon retour des chantiers participatifs: on fait des rencontres, on échange et on avance le chantier. Quid du mois d'aout 2009 ?

On termine les fondations et soubassements cette semaine. Fin de cette semaine on passe à la scierie pour raboter quelques pièce. l'ensemble du bois sera livré fin de cette semaine. Semaine prochaine on termine le second mur, celui qui sera en pierre autour de la petite maison (ou les bureaux, ou encore appelée les studios). Entre deuxième et troisième semaine d'aout, on commence à monter l'ossature. Voici donc le planning de aout. Pour les chantiers participatifs, c'est quand vous voulez ! Cette semaine et pour quinze jour, on accueille Christophe. Joël et Thierry devraient passer ici une journée. d'autres visiteurs sont attendus en week end. Je vous rappelle qu'on assure le repas de midi, voire du soir. Pour le logement, on a un camping pas loin du terrain, il y a aussi plein de gites et maisons d'hôtes, MAIS SURTOUT, il y a possibilité de dormir sur le chantier: prévoir un sac de couchage. On peut me contacter par email: boispaille(at)studio109.com en remplaçant le ((at) par @
Mise à jour du 15 aout: au passage cette image pour Christophe et Guillaume... AH ces soirées à regarder les étoiles: etoilesw.jpg

Ah oui, pour mémoire le logiciel qu'il faut absolument avoir, c'est stellarium. Mac et PC sur internet sans soucis !

Commentaires

1. Le mardi 25 août 2009, 19:13 par christophe

Je confirme: super logiciel, un jeu d'enfant pour donner les noms des étoiles.
J'ai passer effectivement des bonnes soirées en bonne compagnie dans un endroit magnifique ou l'on peut encore regarder les étoiles sans être gêner par des lumières artificielles.
Encore faut-il avoir une mémoire pour les nuits sans portable ce qui n'est pas mon cas.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet