maison paille et ossature bois

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

BASSINS D'EPURATION PRETS A REMPLIR


Les murets des deux bassins sont construits non sans effort. Les tuyauteries, vannes et regards sont posés. Etat des lieux !


Regardons cela en détail grâce à notre envoyée spéciale qui nous a produit un super reportage, vu que moi je suis toujours en mission dans de lointaines contrées, sur la piste d'Imsahoud à la recherche de l'ingénieur des pétrole avec sa Land Rover en rideau. Bref.

Alors de la gauche vers la droite:



Ci dessus, les tranchées qui accueillaient les sorties des eaux grises (et de vannes) ont été bouchées. Un regard a été posé à l'intersection des arrivées de la maison et du garage (buanderie et wc). Au fond le tas de paveur est toujours là, alors que le tas de sable a bien diminué. On remarque aussi que toute trace de neige a disparu. Il y a une semaine, tout le terrain était blanchi par la 4ème vague de froid qui fera que cet hiver 2010 restera dans les annales.


Ci dessus au premier plan la tranchée bouchée que l'on ne voit pas parce qu'elle est justement bouchée. Derrière une idée des capacité actuelle de parking du chantier. Quand à savoir pourquoi la porte de la voiture de Damien est restée ouverte, c'est une bonne interrogation, mais ce n'est pas le moment d'y répondre.



Là (ci dessus, donc) enfin un contenu très sexy. Deux regards qui hop envoient les effluves dans le premier bassin.
Ici (ci dessous donc), prise sous un autre angle, la photo vous montre les deux regards en question:



Dans chaque regard une vanne à guillotine pour couper ou ouvrir le flux c'est selon. On enverra les effluves en alternance hebdomadaire d'un coté ou de l'autre.



Ci dessus nous revenons avec plaisir là ou nous étions previously. Le bassin numéro un avec  l'ombre de notre reporter et le dos d'Arnaud. Quelle émotion ! Au fond du bassin angle du haut, on voit que le tuyau d'évacuation vers le 2ème bassin est en place. Enfin en attente plutôt, vu qu'il faudra revenir dessus lorsque nous poserons la bâche. Le tour du bassin quand à lui a été rebouché.



Et enfin toujours ci dessus, le bassin horizontal. Déplaçons nous pour voir cela de plus près:



La photo de gauche c'est de là que sortirons les eaux après traitement. Il reste à y poser un regard.
Sur la photo de droite, outre nos deux valeureux chevaliers, on voit le tuyau qui mène du bassin 1 au bassin 2.
Ce tuyau est coudé par deux fois. Cela ne devrait pas être trop  problématique vu qu'en sortie du 1er bassin nous avons un liquide non chargé de matière solide.



Dernière image pour remarquer ce mur visible du premier bassin. Il faudra plus tard cacher ces moellons que je ne saurais voir.
Cela, j'en ferais mon affaire personnellement.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet