maison paille et ossature bois

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

5. L'inévitable second mur de la méthode GREB (SUITE)

C'est presque fin, ce mur. Je me suis aperçu d'une erreur stupide, que j'aurais pu éviter. C'est aussi pour cela que j'ai décidé de monter d'abord la petite maison, m'autoriser à faire des erreurs. Dans la grande je monterai un double mur avec isolation entre les deux murs et non isolation sur le coté intérieur du mur, J'avais bien sûr vu ce principe sur des sites, des blogs, mais je l'avais survolé je l'avoue.
Pour ce qui est fait sur la petite maison cela sera traité comme si on faisait de la rénovation.




On a un problème de pont thermique énorme sur une hauteur de 40cm à 60cm.
C'est vraiment dommage parce que j'aurais pu éviter cela avant. Je m'en suis vraiment aperçu une fois le mur bien avancé, et il était un peu tard pour corriger cela de façon élégante.


On voit sur le schéma ci dessus que je suis obligé de mettre un isolant (liège) à l'intérieur de la maison (en vert). Comme au dessus de ce mur mi-pierre mi-béton, j'ai mon ossature bois isolé en paille, cet isolant va créer un débord de 10cm à l'intérieur.

Voilà ce que cela donne:



Je vais devoir agir  comme si je devais rénover un bâtiment: j'isolerais donc de l'intérieur, à l'ancienne. C'est ainsi et cela m'a fait rager. Cela va me donner une épaisseur  de max 50cm (depuis les sols finis) qui va créer un déport minimum de 10cm sur presque l'intérieur du bâtiment. Et ce à une hauteur au sol de max 50cm (rappel).
In fine no problem, Pas de panique. Je vais gérer cela, le challenge sera de trouver des idées pour profiter de ce déport de 10cm tous en le rendant discret. Le faire fondre en quelque sorte.

(MAJ du 24 octobre 2010.

On a commencé à travailler dessus:

Mise en place des coffres sur le pourtour rez:
http://maisonpaille.studio109.com/index.php?post/Saison-5-semaine-8%3A-LA-PAILLE-S-INSTALLE-A-L-ETAGE

Mise en place sur salle de bain:
http://maisonpaille.studio109.com/index.php?post/Saison-6-semaine-2%3A-Enduits-ou-sanitaires )

Une fois terminé ces coffres font un dépassement, une tablette tout autour des murs qui donnent sur l'extérieur:

(on est entrain de poser le carrelage là).

LA SOLUTION, DONC :

Ce n'est pas ainsi que je ferais sur la grande maison. Je le ferais comme il faut: j'ai appris la leçon.



Je construirais donc deux murs parallèles séparés par 10cm de liège. Je déplace cet isolant, de l'intérieur de la maison vers le milieu de mon mur.
Ainsi, je protège mon intérieur en coupant le pont thermique d'un mur à l'autre. Coté isolation c'est ce qu'il. faut. Et en prime, le mur intérieur apportera l'inertie tant recherché.
On aura quand même un léger pont thermique mais il est au niveau des semelles de fondation, donc enterré, donc assez faible.
Le double mur mesurera 50cm: 20cm de monomur, 10cm de liège et 20cm de pierre.

Commentaires

1. Le mardi 25 août 2009, 18:43 par christophe

Super la technique du mur de chèvre et que dire du second mur en pierre, moi j'adore.
Félicitation au chef

http://www.jardindechlorophylle.com

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet