maison paille et ossature bois

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

13. LES PIEDS DANS L'EAU...

On attaque fort les blocs à bancher. Trois lignes qui se posent assez vite, que l'on rempli de béton. Les caves prennent du volume.

Mais sur les abords des fondations,  de quelques fissures dans la roche suinte de l'eau... Le pluie du dernier week end ajoutée à cela et nous voici les pieds dans l'eau

C'est clair un nouveau problème, un imprévu de plus vient troubler le déroulement du chantier. Troubler ? En fait non, car le chantier c'est des milliers d'imprévus qui grouillent sur une ligne que l'on s'est fixée. Alors bon cela crée des retards, des surplus financiers. Il faudra rattraper cela c'est sur. Mais cela ne casse pas le moral. On apprend tous les jours, non ?

Revenons à notre problème d'eau:

Nous voyons ici l'entrée de la première cave. Le bas des escalier. Et c'est justement là que suinte une première source. L'autre est sur la gauche à 60 cm de haut, là où sont les abeilles.


J'ai fait un panoramique pour mieux comprendre. Quoique... Ce panoramique fait de plusieures photos englobe presque un angle de vision de 180 °.  Mais il permet de voir l'étendue des dégats. (photo en plus grand en cliquant ici)
De gauche à droite, la descente de l'escalier avec la première arrivée d'eau. Au fond à droite du pillier de béton, la seconde infiltration d'eau (celle où sont les abeilles). Ensuite la première cave puis la seconde, où l'on voit Damien s'affairer avec les tuyaux.

Le chantier a quand même bien avancé cette semaine:

Le bétons se gâche. De la bétonnière celui ci est déposé directement dans un bac que la grue emmène jusqu'à la cave et de là avec des seaux on rempli les blocs. Et les murs montent. On aperçoit les premières ouvertures. On commence à se balader dans du vrai. Assez impressionnant.

On a pompé l'eau et avec le soleil la cave du batiment principal est sèche. Mais à coté au bas de l'escalier et là kousson les abeilles, un fois pompée l'eau revient.Comme dans la première cave (au fond dans cette photo). On a dégagé ces endroits. Fait que cela soit propre et un peu plus large. Et la semaine qui vient on travaillera certainement à canaliser ces eaux pour les éloigner des fondations.

Nous aurons l'occasion de détailler cela, tout comme j'aurais l'occasion de vous parler des abeilles super sympa qui sont sur notre chantier tous les jours.

Enfin et pour finir ce soir, merci à ceux qui déjà se sont proposés pour du chantier participatif... Ils ne le regretteront pas !

Commentaires

1. Le mercredi 6 mai 2009, 10:57 par gaetmont

je viendrai aissi pour le chantier participatif ! Oui, oui !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet